Historique

Avant 1976 Club VE2 MX

À cette époque, la Radio-Amateur rassemblait tous ceux et toutes celle qui avaient à coeur la communication. Ils étaient des pionniers de ce qui s'appelait alors de la radio-expérimentale comme le témoignait leur certification.

Photo à gauche: Article paru dans le journal L'Aquilon novembre 1963. Archives VA2 TO

La règlementation des ondes radio n'avaient pas encore créé la catégorie de licence de base donnant accès aux bandes VHF et UHF, sans avoir à passer un examen de morse. La communication se faisait d'individus à individus à partir souvent d'appareils rudimentaires que les amateurs montaient.

En 1966, le Club s'affilie à la protection civile afin d'être opérationnel en cas de désastres majeurs. Comme à chaque année, le Club organise un "Field Day", 24 heures de communication avec les radio- amateurs du monde entier. À chaque jour, le club tient un réseau à 6h45. Le Club est alors sous la présidence de Michel Rousseau.

Photo à droite: Jean Savoie, VE2 BLS. Journal La Côte-Nord 1966 Archives VA2 TO

1976 - 1980 Club VE2 CMH

Avec la venue de la nouvelle réglementation, une licence de base est maintenant disponible ce qui rend plus facile d'accès les ondes pour les radio-amateurs potentiels.

Le Club VE2 CMH se forme, en 1976, sous l'initiative de Jean-Yves Ouellet et Daniel Piché. Au départ, ce club rassemble des radio-amateurs, un réseau d'urgence et des usagers du CB.

En mai 1977, le club opère un premier répéteur, soit VE2 RPR, qui est situé à St-Georges dans le développement connu comme la rue Duschêneau. Ce répéteur possède une liaison téléphonique et il sera en fonction jusqu'au mois de mars 1987, où il a dû céder sa place à du développemt domiciliaire.

1980 - 1987 Club VE2 CMH

En mars 1980, le club installe et opère un deuxième répéteur qui avait été érigé à l'extérieur de la ville de Baie-Comeau à partir d'une tour à feu. Ce répéteur à cause de sa distance des facilités de la ville n'offrait pas le service de liaison téléphonique. Il était identifié sous les lettres d'appel de VE2 RJG.

Il fût cédé au mois de mars 1986. Durant toutes ces années, le club de radio-amateur se composait de très peu de membres de telle sorte que l'entretien, le développement des répéteurs et les services associés se faisaient difficilement et on doit, aujourd'hui, beaucoup à ces amateurs impliqués.

1987 - 1994 Club VE2 CMH

C'est en 1987 que le club dépose une demande pour avoir accès à la montagne du Site Vaudreuil, à St-Georges, suite à la nécessité de démantellement de la tour de la rue Duchêsneau. Un répéteur y fût monté que l'on a connu sous le nom de VE2 RMH.

Entretemps, les membres du Club, sous l'impulsion de Yvan Thériault, VE2 FVY, ont organisé de nombreux cours afin d'augmenter le membership du Club. La région de Baie-Comeau étant la porte d'un vaste zone forestière où la villégiature foisonne, il y avait là un bassin important pouvant éventuellement servir desource à la radio amateur. Dès 1991, à cause de la chaîne de montagne qui longe le nord de Baie-Comeau, il était bien évident que la couverture du répéteur du site Vaudreuil, laissait à désirer vers le nord. C'est à cette époque qu'est né l'idée de déménager le répéteur plus au Nord.

1994 - 1996 Club VE2 CMH

1994 marque le début d'une ère nouvelle pour le Club. Le répéteur VE2 RMH quitte le site Vaudreuil, pour une montagne de 900 pieds de haut à 10 km au nord de Baie-Comeau et qui permet une très grande couverture du versant nord tout en assurant une bonne couverture aussi vers le sud. Étant près de la route qui mène au lac La Loutre, ce répéteur pouvait bénéficier des services de l'électricité et de la liaison téléphonique.

Le membership augmentant rapidement avec la venue de nouveaux membres d'autres répéteurs en liaison se sont rapidement ajoutés à ce premier. VE2 RDE et VA2 RSP se sont ajoutés rapidement en 1995 pour permettre d'étendre plus au nord et au nord-est la portée des installations du Club.

1997 - 2000 Club VE2 CMH

Les années 1997 à 2000 en furent de consolidation du club au niveau du membership et des équipements. Le membership pour l'année 1999 a atteint 265 membres ce qui a permis au Club d'ériger une deuxième antenne sans liaison téléphonique, soit VA2 LMH.

De plus pour le printemps 2000, la mise en marche de VA2 RBT, sur le site Prévert à Baie-Trinité qui sera en lien avec VE2 RMH ainsi que VA2 RRB, sur le site Caribou près de Manic 5, en plus du site Amariton VA2 RGV, complèteront un des plus grands réseaux amateurs en communication constante au Québec. Avec un tel équipement, le Club sera à même d'offrir une couverture étendue à tous les villégiateurs de la région.

2001 à aujourd'hui - Club VE2 CMH

Avec le cap de l'an 2000 passé, s’ajoute l’acquisition du site Fergusson VE2 RBC, ainsi que le changement de la tour au local du club pour optimiser nos contacts en HF le Club prévoit que l'ère des grands travaux, proprement dit, sera chose faite et il ne restera plus au Club qu'à faire en sorte de consolider son membership et ses biens afin de lui assurer pérénité et efficacité.

Il ne faut cependant pas se méprendre. Ceci ne veut pas signifier que le Club n'est pas prêt à parrainer d'autres travaux. Au contraire, déjà des projets d'expérimentation au niveau de la radio-amateur, l'agrandissement de l'étendue de la couverture du répéteur sans liaison téléphonique et d'autres projets sont déjà sur la planche à dessin.

Tous droits réservés © 2009 Club de Radio-Amateur Baie-Comeau inc. | Site réalisé par : VOLTIGE COMMUNICATION